Seneweb.com Accueil |   Gerer ce blog   

stress et depression

Posté par: Serigne lamine bara fall| Lundi 18 mars, 2013 10:39  | Consulté 5970 fois  |  4 Réactions  |   

Stress et dépression

1.      Le stress :

Aujourd'hui le stress est un mot que l'on entend souvent, un terme récurant pour expliquer bon nombre de nos désordres psychiques et physiologiques. Notre société moderne est imprégnée de stress, une vie effrénée, un emploi du temps surchargé, des objectifs de résultats, la pollution, le bruit, l'incertitude socio-économique, la perte de repères etc.

Le stress est devenu un des facteurs clés du mal être généralisé de nos villes. Il a pris une dimension particulière, une place majeure dans nos esprits.

Bien que tout le monde parle du stress, souvent, on ne sait pas exactement de quoi il s’agit. Pour certains, le stress est quelque chose qui leur arrive, comme une blessure ou une promotion. D’autres pensent que le stress est une réaction à un événement qui se manifeste à travers notre corps, notre esprit et notre comportement (par exemple, quand notre cœur bat la chamade, qu’on est anxieux ou qu’on se ronge les ongles). Bien que le stress soit relié aux événements et à notre réaction face à ceux-ci, ces facteurs ne sont pas les plus importants. Ce sont nos pensées par rapport aux situations dans lesquelles nous nous trouvons qui constituent le facteur critique.

Initialement, le stress a été défini comme une réponse physiologique de l'organisme à une situation épuisante, dangereuse ou angoissante. Le corps produit alors des hormones spécifiques. Cette notion a été ultérieurement étendue à tout état de perturbation provoqué par la confrontation avec un danger, une menace physique ou psychique, un environnement difficile. On parle du stress d'un examen, d'une rupture sentimentale, d'une compétition, d'un accident, du bruit ou de la pollution. A priori, cet état n'a rien de pathologique.

Les manifestations du stress sont nombreuses et variées, et d'intensité plus ou moins violente. Elles varient d'une personne à l'autre, chaque personne ayant très souvent plus particulièrement « son ou ses symptômes propres ».

Pour certaines, la migraine ou les maux de tête seront leurs manifestations principales, pour d'autres ce sera l'eczéma ou des insomnies. Certains individus stressés peuvent également présenter plusieurs manifestations associées. La fatigue peut représenter également une manifestation d'un stress chronique. On peut aussi distinguer entre autres :

 

ü Des troubles digestifs : ulcère, les nausées, les vomissements

ü Des troubles cardio-vasculaires : Augmentation de la fréquence cardiaque avec cette sensation d'accélération des battements cardiaques, palpitations, hypertension artérielle, augmentation du mauvais cholestérol

ü Des céphalées et des migraines : Maux de tête, migraines sont des manifestations fréquemment déclenchées par le stress

ü Des troubles du sommeil : Insomnie, cauchemars..

ü  Troubles psychologiques : Irritabilité, angoisse, tics, nœuds dans la gorge, colère, épisodes de panique, dépression... 

ü Troubles du comportement : Changements d'humeur fréquents, susceptibilité, difficultés de concentration, difficultés relationnelles avec ses proches ou ses collègues de travail...

ü Modifications de ses habitudes : Augmentation de la consommation de tabac, d’alcool, modifications de ses habitudes alimentaires et prise de poids

ü Hyperventilation (souffle court et rapide), transpiration, mains moites, mauvaise haleine, diarrhée

ü Maladies de la peau : Eczéma, urticaire....

ü Mal de dos : Mal de dos et tensions musculaires peuvent représenter des signes du stress 

ü  Plus grande fragilité aux infections : Angines, herpès, grippe apparaissent plus fréquemment chez les personnes stressées.

ü Chute de cheveux et pellicules : Les cheveux sont particulièrement exposés au stress

ü Troubles de la sexualité : Impuissance ou absence de désir chez la femme.

ü Règles irrégulières chez la femme

 2.     La dépression :

La dépression est une véritable maladie qui se caractérise notamment par une grande tristesse, un sentiment de désespoir, une perte de motivation et l’impression de ne pas avoir de valeur en tant qu’individu.

Dans le milieu médical, le terme dépression majeure est souvent employé pour désigner cette maladie. La dépression survient généralement sous forme de périodes dépressives qui peuvent durer de 2 semaines à plusieurs années, voire toute la vie. Selon l’intensité des symptômes, la dépression sera qualifiée de légère, modérée ou grave. Dans les cas les plus graves, la dépression peut conduire au suicide.

La dépression affecte l'humeur, les pensées et le comportement, mais aussi les fonctions organiques. Ce qui explique qu’une personne qui souffre de dépression soit entre autres plus vulnérable aux rhumes et aux autres infections, son système immunitaire étant affaibli.

Le terme « dépression », encore tabou il n'y a pas si longtemps, est souvent employé à tort dans le langage courant pour décrire les inévitables périodes de tristesse, d’ennui et de mélancolie que nous sommes appelés à vivre à un moment ou à un autre.

Par exemple, être triste après la perte d’un proche ou avoir un sentiment d’échec en cas de problèmes au travail est tout à fait normal. Mais lorsque ces états d’âme reviennent chaque jour sans raison particulière ou persistent exagérément, il peut s’agir d’une dépression. La dépression est en fait une véritable maladie chronique, qui répond à des critères diagnostiques bien précis.

Outre la tristesse, la personne dépressive entretient des pensées négatives et dévalorisantes : « je suis vraiment nul », « je n’y arriverai jamais », « je déteste ce que je suis ». Elle se sent sans valeur et a du mal à se projeter dans l’avenir. Elle n’a plus d’intérêt pour des activités autrefois appréciées.

3.      Prévenir le stress pour éviter la dépression

Bien que naturel, le stress mal maîtrisé, peut être néfaste pour la santé et conduire à la dépression. Un lien étroit à observer de près.

La dépression touche des millions de personnes aujourd'hui au monde dont plusieurs milliers atteintes de forme chronique. Selon des études, beaucoup de femmes et d’hommes risquent de présenter une dépression majeure au cours de leur vie.

Si les causes de la dépression sont nombreuses, le stress en serait une importante. Les neuropsychiatres estiment qu'environ une personne sur cinq connaîtra au moins un épisode dépressif dans sa vie sous la pression du stress. De plus, selon une étude récente, le stress au travail précipiterait la survenue de troubles psychiatriques chez des individus auparavant en bonne santé.

Comment expliquer ce lien ?

Lorsqu'une personne est soumise quotidiennement et intensément à des situations stressantes, elle produit continuellement des hormones (adrénaline et cortisol). La fabrication excessive de ces hormones a des conséquences néfastes sur le système nerveux : l'excès de cortisol va bloquer la croissance de nouveaux neurones dans l'hippocampe, région du cerveau connue pour agir sur l'humeur. Le cortisol va également gêner la communication entre les neurones en bloquant les récepteurs stimulés par la une molécule intervenant dans les troubles de l'humeur. Un processus qui, sur le long terme, pourrait conduire à la dépression.

Si vous êtes soumis à un stress important, voici quelques symptômes révélateurs d'une évolution vers un éventuel état dépressif :

ü Etat général de fatigue, humeur maussade ;

ü Changements brusques d'humeur, crises de larmes soudaines ;

ü Inquiétude, angoisse, panique ;

ü Maux de tête,  baisse de la libido ;

ü Amnésie, difficultés de concentration, indécision ;

ü Absence fréquente du lieu de travail, baisse de productivité ;

ü Impression d'être accablé, perte du sens de l'humour.

Stress ou dépression ?

Comment peut-on savoir si on souffre « encore » de stress ou s’il s’agit « déjà » d’une dépression ? Voici quelques symptômes qui s’ajoutent à ceux du stress dans le cadre d’une dépression :

Si vous êtes constamment d’humeur maussade, triste et pleurez facilement cela peut faire penser à une dépression. D’autres signes sont de l’inquiétude, voire de l’angoisse, l’isolement social, la perte du sens de l’humour et l’impression que la vie n’a pas de sens.

Si vous remarquez ces symptômes chez vous, il est possible que vous soyez en voie vers une dépression. Faites-vous aider rapidement ! Il est difficile de s’en sortir seul. Consultez votre médecin qui pourra s’occuper de vous

Pour terminer s'il peut causer de nombreux troubles, le stress peut aussi être positif ! Il assure l'énergie et la résistance nécessaires pour faire face aux différentes situations. Etre attentif aux signes de stress et de dépression est donc nécessaire mais il ne s'agit pas de céder à la panique. Etre à l'écoute de son corps reste le meilleur  moyen pour rester zen...

 

Par Serigne Lamine Bara Fall

Adresse : Guédiawaye arrêt Double less.

Contact secrétaire : +221 77 646 41 21  -   76 283 98 69.

Skype : laminefall1976

 Site web : http://www.laminebarafall.com

Email : Laminefall1976@hotmail.fr          

 

 

 

 

 

 

 

 

 L'auteur  Prenom Nom
Une faute d'orthographe, une erreur á signaler ? Une précision á apporter ? Ecrivez moi avec votre info ou votre correction et en indiquant l'url du texte.
Mots Clés:
Commentaires: (4)  Certains commentaires sont en cours de validation...
 Ajouter mon commentaire    Afficher les commentaires
Aidez-nous à modérer les commentaires en nous signalant les insultes. Merci de votre collaboration.
Koita  on March 19, 2013 (09:18 AM) 0 FansN°:1
vraiment tes conseil cè rien na dire merç bcoup
car j ètais kelk1 de stressè ,paniquè , ki pleure bcou
suite a une sèparation ,
Koita  on March 19, 2013 (09:19 AM) 0 FansN°:2
bon conseil
Etudiant psy on March 20, 2013 (01:18 AM) 0 FansN°:3
On dirait mon cours de psychologie

Ajouter un commentaire

 
 
Prenom Nom
Blog crée le 06/04/2012 Visité 2204801 fois 165 Articles 5842 Commentaires 342 Abonnés

Posts recents
Aïd el Kabîr : les secrets mystiques du mouton de Tabaski.
Qu'est ce qui peut causer l'impuissance sexuelle chez l'homme ? CAUSES TRAITEMENTS CONSEILS
Les hauts et les bas de la sexualité conjugale en afrique
Couple : L'éjaculation précoce : causes et conseils pratiques
La stérilité et l'infertilité "L'infertilité féminine"
Commentaires recents
Les plus populaires